Des livres pour mieux comprendre leurs émotions

Coucou mes Womam’S adorées ,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un sujet un peu spécial…

De nos jours les méthodes d’apprentissage pour nos enfants se multiplient, mais une des clés de l’éveil de nos enfants est commune à toutes ses méthodes d’apprentissage, comprendre ses émotions pour mieux appréhender le vaste monde qui les entoure…

il arrive que nous mêmes, parents, ne soyons pas capable d’exprimer ou même de comprendre les émotions qui nous submerge, alors comment pouvons nous aborder le sujet avec nos enfants sans être sur de ne pas se tromper ?!

Et même si cela vous semble facile à expliquer, on dit qu’une image vaut mieux que milles mots… oui nos enfants assimilent bien mieux les images que les textes ou les paroles, c’est plus parlant, plus simple, plus évident …

Il n’y a pas longtemps, la marraine de petit loup lui a lu le livre « la couleur des émotions » (que mon fils a adoré soit dit en passant, ce qui m’a valu un petit tour en librairie et quelques euros de moins dans le porte monnaie 😂!)

Après cette lecture, sa marraine m’a regardé et m’a dit « ils sont top ces livres sur les émotions, ça n’existait pas lorsque l’on était petites ! » non nous n’avions pas le souvenir de ce genre de livre … peut être parce que certains en parlaient de façon plus discrète ou peut être parce que cela semblait fou à cette epoque de vouloir faire grandir les enfants trop vite en leur proposant des livres pour qu’ils comprennent leurs émotions et pourtant … si c’était un tabou, c’est devenu une étape quasi obligatoire, les livres sur les émotions se sont démocratisés et multipliés à tel point que nous ne savons plus lesquels choisir …

A mon sens, et de nos jours où tout semble plus compliqué, où les violences, le harcèlement et j’en passe… deviennent plus nombreux. Il est important, primordial, d’apprendre à nos enfants le plus tôt possible à comprendre ce qu’ils ressentent, à être capable d’en parler ouvertement sans tabou. Alors peut-être me direz-vous que les enfants doivent vivre leur vie sans avoir à se préoccuper de ce genre de choses, car évidement ils auront bien assez à gérer plus tard… mais le fait de comprendre ses émotions, et d’en parler n’est, pour moi, pas une fatalité et ne les empêche pas de vivre leur vie d’enfant, je dirais plutôt qu’en agissant de la sorte ils sont capable de se protéger plus facilement, oui parce que même si c’est notre rôle de les protéger malheureusement nous ne sommes pas 24h/24 à leur côtés pour pouvoir le faire…

Comprendre leurs émotions et être capable de les exprimer, c’est un moyen de se protéger et de se défendre … tout en profitant de leur enfance !

Et puis dites moi, combien d’entre vous ne sont jamais tombés de dix étages pendant la fatidique phase d’adolescence, notamment parce qu’à ce moment bien précis, toutes les émotions vous ont submergés, parce que même si ce n’est qu’une petite partie de l’iceberg, cette petite partie ne vous a pas aider à sortir de ce tourbillon infernal, parce que toute votre enfance on vous a fait croire (consciemment ou inconsciemment) que cette vie d’insouciance que vous viviez étant enfant serait finalement la vie tout court, parce que l’on vous avait expliqué étant petit(e) que ce n’était pas normal d’être triste , qu’il ne fallait surtout pas se mettre en colère ( Non, surtout pas, vous deviez être heureux, vous n’étiez que des enfants après tout !), qu’avoir peur n’était pas de votre ressort, que ce n’était pas votre rôle ( parce que papa et maman étaient la, vous ne deviez pas avoir peur, vous n’étiez que des enfants après tout! )

Alors évidement, je ne dit pas que nous devons pousser nos enfants à avoir peur, à être triste, en colère, ou joyeux… non au contraire, nous ne devons ni les y contraindre, ni leur interdire de ressentir ce qu’ils ressente au moment où il le ressente… s’ils sont en colère, laissons les être en colère, nous le sommes aussi (et peut être trop souvent mais qu’importe) si c’est le cas c’est qu’ils en ont besoin, s’ils ont peur, rassurons les évidemment, mais ne les berçons pas dillusions en leur disant que jamais rien ne pourra arriver, expliquons leur plutôt qu’il est normal d’avoir peur, et qu’il nous arrive à nous aussi d’avoir peur ( nous sommes leur modèle, nous mettre en situation pour leur expliquer les choses leur parlera d’autant plus …)

Vous l’aurez compris, je suis pour aider petit loup a comprendre ses émotions, je suis pour qu’il puisse les exprimer de la façon qui lui semble être la plus simple.. et pour l’aider dans cet apprentissage j’ai « investi » dans des livres, deux livres pour être exacte!

Je n’ai pas choisi les premiers qui se trouvaient devant moi, c’est selon moi un sujet bien trop important pour que je ne m’y intéresse qu’à moitié, alors jai cherché, j’ai feuilleté, j’ai fouiné! Je voulais qu’ils soient simple, qu’ils intéressent vraiment petit loup, et surtout que petit loup puisse les comprendre !

Je me suis donc arrêté sur « la couleur des émotions» et « le miroir des émotions de petit loup » .

« La couleur des émotions » c’est un livre réellement captivant, de part ses illustrations, son histoire et les textes qui l’accompagne

L’histoire, c’est un monstre (a cet âge « un monstre » éveil bien plus leur intérêt que tout autre personnage, non seulement parce qu’ils en imaginent dans toutes les situations mais aussi parce que les monstres leur font souvent peur, l’idée n’est évidement pas de leur faire peur, mais au delà de comprendre ses émotions, ce monstre qui les captive, devient le gentil de l’histoire et outre le fait de ne plus avoir peur des monstres, les enfants découvrent aussi que les apparences peuvent être trompeuses et que les aprioris qu’ils peuvent avoir pour une raison ou pour une autre peuvent ne pas avoir lieu d’être ) dans l’histoire le monstre est submergé d’émotions en tout genre, il est tout « barbouillé », une petite fille va donc l’aider à classer ses émotions, par couleur, (parce que, oui associer une émotion à une couleur c’est peut être très imagé mais c’est surtout très efficace ) le monstre finit par se sentir mieux parce qu’il sait maintenant ce qu’il ressent …

Les textes que vous lirez à vos enfants, ou qu’ils liront eux même s’ils sont en âge de le faire, sont eux aussi très bien construit, pour chaque émotion, la première partie du texte semble poétique, elle est belle et marque les esprits (petit loup me la récite souvent ), la seconde partie est simple, et permet aux plus petits de comprendre même lorsque leur vocabulaire n’est pas encore suffisamment affranchi.

Les images sont elles aussi très sympa, plus que de simples images, elles sont animées ! Et illustrent parfaitement chaque émotions qu’elles reflètent, elles captivent les enfants et leur donnent envie de continuer et de voir la page suivante…

Bref vous l’aurez compris, ce livre est pour moi un réel atout pour aider petit loup a classer et comprendre ce que chaque émotion signifie !

Le second livre est « le miroir des émotions de petit loup » il est, selon moi, la suite logique du premier livre, puisque celui-ci appel plutôt les enfants à exprimer leurs émotions devant le miroir !

Dans l’histoire petit loup vit plusieurs situations qui l’amène à être joyeux, triste, surpris, en colère… dans chacune de ces situations qu’ils vivent bien souvent avec petit loup sans même s’en rendre compte (il suffit de regarder leur tête au moment où on leur lit l’histoire ) il ont la possibilité de voir leur expression dans un petit miroir ! Ils vivent l’histoire avec petit loup et participent avec petit loup !

Pour conclure, si aider les enfants à comprendre leurs émotions pour mieux appréhender le monde qui les entoure fait parti de vos priorités, je vous conseil ce genre de livre pour vous aider à illustrer vos explications qui peuvent s’avérer bien abstraites pour vos enfants sans images …

Les deux livres précédemment présentés sont ceux que j’ai choisi, ils sont, à mon point de vue, complémentaires, l’un explique et permet de ranger, classer les émotions, d’y voir plus clair, quand l’autre leur permet de les exprimer et de ce fait de mieux les apprivoiser !

Et vous quels sont vos solutions pour apprendre à vos enfants à comprendre et exprimer leurs émotions ?!

J’espère que cet article vous aura plus, si c’est le cas, n’hésitez pas à liker, commenter et vous abonner pour ne rien rater !!!

Et mois je vous dit à bientôt pour un prochain article, et vous souhaite une superbe journée pleine de joie et d’émotions positives 😉

Une réflexion sur “Des livres pour mieux comprendre leurs émotions

  1. Ping : Nos lectures et jeux sur les émotions – A Womam'S Life

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s